Animal Pop

Album paru le 19 mars 2012 chez Gemini Records en Jazz contemporain :     Membre de l’Orchestre National de Barbès pendant ses dix premières années et sideman recherché (Billy Cobham, Jaleo/Louis Winsberg, Laurent Cugny, Geoffrey Oryema), Olivier Louvel a multiplié ces dernières années les collaborations prestigieuses : Manu Katché, ONJ, Nana Vasconcelos, David Linx, Rick Margitza, Anne Ducros, André Manoukian… Bendik Hofseth - successeur de Michael Brecker dans Steps Ahead - l’a également enrôlé dans l’aventure de son dernier disque aux côtés de Mike Manieri, Antonio Sanchez, Scott Colley et Gil Goldstein.     Olivier Louvel lui rend ici la pareille en l’accueillant aussi bien au ténor qu’au chant, avec l’appui du tandem Charlier-Sourisse, duo incontournable du jazz européen, et les interventions ponctuelles de Yannick Boudruche (chanteur de Stones Project avec Stéphane Huchard), Gilles Coquard à la basse et Hervé Gourdikian au doudouk. Savoir avant tout que l’animal pop est polymorphe et adaptable, éclectique et contrasté, à l’aise dans le plein comme dans le délié.     Tenu en laisse, il se love, se prélasse dans l’enclos feutré de la rêverie, au soleil paisible de balades éthérées, mais peut sans crier gare briser ses liens et, en félin soudain assoiffé de vent et de galops, se dégourdir les jambes sur des rythmiques fourmillantes. Puis, repu, s’apaiser, retrouver son souffle et ses esprits sur un trot mesuré. Tel est l’animal pop, nourri à deux veines réconciliées : celle, économe, des étendues nordiques, ventées d’harmonies dépouillées, et l’autre, viscérale, organique et profuse, en prise avec les racines du rock et du blues. Entre ces deux terrains de chasse, l’improvisation jette ses ponts. Philippe Mothe

Pistes

Facebook connect

or